Le train va vite, si vite… Nous sortons nos tablettes, nos ordinateurs, nos écouteurs, nos magazines, nous nous branchons, nous envoyons des textos, nous nous débranchons, nous sommes arrivés.

 

Le monde dehors passe, nous ne l’avons pas vu.

Le temps du voyage a changé.

 

On oublie de regarder, dans l’encadrement des fenêtres, les tableaux qui se succèdent et révèlent la France dans tous ses états, la France agricole, villageoise, urbaine, active, désertée, estivale, post industrielle, ouvrière, nostalgique, en construction… La vie est là, sous toutes ces facettes, elle anime ces paysages multiples où l’on traverse le temps.

 

La France vue du train, en clin d’œil à ces trains d’antan où les photos de la France en noir et blanc ornaient les compartiments. Les images sont là pour inviter les passagers à regarder dehors, à retrouver le plaisir de la découverte, à revisiter le temps du voyage.

 

Cyril Delettre à parcouru 3.543km en train en sept jours pendant l’été 2010.  Le reportage à été complétés lors de voyages ultérieurs.